08.01.2021 / Uncategorized / /

Béatrice Wertli démissionne après la mise en place conjointement avec le PBD “Le Centre” Bernois

Béatrice Wertli se retire de la présidence du PDC Bernois. Le 1er mars 2021, elle relève un nouveau défi professionnel et entend s’y consacrer pleinement. Avec la création d’un nouveau parti “Le Centre” par le PDC et le PBD dans le canton de Berne au premier trimestre 2021, l’important projet «renouveau du Centre Bernois» sera achevé.

Le PDC du canton de Berne regrette la démission de son président. Elle a acquis de grands mérites pour la réorganisation de la politique du centre bernois : Ainsi, le PDC et le PBD du canton de Berne en tant que pionniers nationaux étaient déjà «prêts à fonder» à la fin de l’année dernière – et ce avec des taux d’approbation impressionnants dans les deux partis. Synes Ernst, vice-président du PDC bernois : «Beatrice Wertli a fait un excellent travail : Lors des élections au niveau national et communal, grâce à son dynamisme, la part des électeurs a augmenté et les premiers «tests pilotes» communs avec un Centre uni ont été menés à bien».

Béatrice Wertli devient directrice de la Fédération suisse de gymnastique (FSG). Elle est la première femme en Suisse à diriger une association sportive nationale qui compte plus d’un quart de million de membres. Nous sommes heureux de cette nomination. Elle contribue ainsi activement à la représentation des femmes dans le sport suisse – et au renforcement de la représentation des femmes en général. Ce faisant, elle souligne une valeur fondamentale du PDC : l’égalité des droits et une participation équitable des femmes à tous les niveaux et dans tous les domaines de la société. 

Béatrice Wertli poursuivra les négociations de fusion et de fondation d’un nouveau parti avec le PBD jusqu’à la fin du mois de février, afin que la fondation du “Centre Bernois” puisse être réalisée au cours de ce trimestre. La direction du parti du nouveau «Centre» devra être déterminée en accord avec le PBD et conformément aux nouveaux statuts. 

Béatrice Wertli : «La politique était et reste une de mes grandes passions. Tout comme le sport. Tous deux sont soutenus par de nombreux bénévoles et des personnes volontairement engagées. Le renforcement du bénévolat reste un axe important de ma vie. Le renforcement du centre politique était une de mes grandes préoccupations. Je suis heureux que nous puissions maintenant le réaliser à Berne».

Informations