09.10.2020 / Abstimmungen / /

Liberté, solidarité, responsabilité : le PDC du canton de Berne dit OUI à l’initiative pour des multinationales responsables

Début octobre, le comité du PDC du canton de Berne a pris position sur les objets des votations fédérales du 29 novembre. Le PDC Berne recommande à une large majorité l’adoption de l’Initiative pour des multinationales responsables. Le PDC Berne a décidé la liberté de vote pour l’initiative du GSsA pour une interdiction du financement des producteurs de matériel de guerre.

Pour le comité du PDC du canton de Berne, une chose est claire : l’initiative populaire „pour des multinationales responsables – pour la protection de l’homme et de l’environnement“ (initiative pour des multinationales responsables) exige ce qui depuis longtemps aurait dû être considéré comme allant de soi. Les entreprises basées en Suisse doivent respecter les droits de l’homme et les normes environnementales applicables non seulement en Suisse mais également dans leurs activités à l’étranger. Si des entreprises comme Glencore empoisonnent des rivières ou détruisent des pans entiers de terre, elles doivent aussi en être tenues pour responsables.

La prise de position du comité a été précédée d’une enquête auprès des membres. Les membres du PDC de Berne soutiennent l’initiative pour des multinationales responsables avec une majorité de ⅔. Béatrice Wertli, présidente du PDC Berne, exprime ce que pensent de nombreux membres du Parti cantonal : „Cette préoccupation correspond aux valeurs fondamentales de liberté, de solidarité et de responsabilité. Il est inacceptable que les droits de l’homme et la protection de l’environnement pour la Suisse s’arrêtent à la frontière nationale. Les personnes qui vivent en dehors de la Suisse doivent être protégées contre les violations des droits de l’homme et la pollution de l’environnement, de la même manière que la population suisse considère depuis longtemps que cela va de soi. „ Le PDC Berne fera campagne pour un vote positif sur l’initiative pour des multinationales responsables. Nombre de ses membres sont déjà représentés dans le “Comité bourgeois pour des multinationales responsables”. 

Les membres et le comité du PDC Berne se sont également penchés sur l’initiative populaire “pour une interdiction du financement des producteurs de matériel de guerre“ (initiative contre le commerce de guerre) du GSsA. Bien que le PDC Berne partage les préoccupations de l’initiative, il ne considère pas les solutions proposées comme appropriées. Le comité du PDC de Berne a donc décidé de laisser la liberté de vote pour l’initiative contre le commerce de guerre. 

Informations: