23.10.2019 / PDC, Wahlen und Kampagnen / / , , ,

Le PDC bernois à propos du second tour des élections au Conseil des Etats 

Aujourd’hui, mercredi, le PDC bernois a discuté des élections nationales dans son exécutif cantonal. Il se réjouit que le PDC soit le seul parti bernois qui ait pu se développer – bien qu’à un faible niveau – aux côtés des partis avec la dénomination “vert” dans leur nom.

Le PDC regrette que la partie francophone du canton ne soit plus représentée au Conseil National: Seul le PDC, avec le PDC Romand, avait dressé une liste complète et 100% francophone à ces élections nationales. Nous sommes le seul parti qui véritablement a montré son attachement à la population de langue française dans notre canton!

Conseil des Etats

Entre-temps, les candidats pour le deuxième tour de scrutin ont été déterminés. Le PDC a analysé la situation de départ et en tire les conclusions suivantes :

  1. Le centre politique n’est plus en élection. Le PDC le regrette profondément.
  2. Le soi-disant „ticket bourgeois“ se compose de deux personnalités qui sont politiquement à localiser dans différentes galaxies. Il ne peut être question d’un billet compact.
  3. Le comportement du PLR cantonal, tel que rapporté par les médias, apparaît fortement discutable. Le PDC regrette ce comportement.
  4. Le PDC se considère comme un parti bourgeois-social. Ni le ticket de gauche, ni le ticket de droite – les extrêmes chacun – ne sont capables de convaincre.

Dans ce contexte, le PDC tient à remercier une fois de plus Béatrice Simon, Marianne Streiff et Kathrin Bertschy pour leur engagement au premier tour des élections en faveur du renforcement du centre politique. Le PDC regrette qu’aucune de ces options ne soit à la disposition des citoyens lors du deuxième tour. C’est pourquoi le PDC cantonal a décidé ne pas formuler de recommandation pour le 2ème tour.

Information :

Béatrice Wertli, Présidente PDC bernois, 079 873 88 88 08